L’amélioration continue des performances de l’organisme

L’amélioration continue l’organisme

Publié le : 10 janvier 20173 mins de lecture

Dans une économie de plus en plus gagnée par la mondialisation, l’environnement des entreprises est marqué par une rivalité grandissante, ce qui fait naître le besoin d’améliorer sans cesse la performance. Cela signifie un engagement assidu en matière d’innovation, de responsabilisation et de bonification de la qualité. L’ISO 9001 nous montre comment y parvenir.

Evaluer les performances

Il convient que le progrès des niveaux de performance globale constitue une visée constante de la firme. Quel que soit sa taille ou son secteur d’activité, elle doit déployer des efforts pour accéder à une efficience ainsi qu’à une efficacité supérieure.

  • Déterminer ce qu’il est nécessaire de surveiller ou vérifier
  • Définir les instruments de mesure, de surveillance ou de contrôle applicables aux biens et services;
  • Avancer des dates précises concernant les visites d’évaluation sur terrain ;
  • Veiller au respect des procédures et des critères de performance retenus au moment de l’évaluation.

Améliorer les performances

  • Prendre acte des éléments de sortie de l’analyse et de l’évaluation, en les conjuguant avec les informations capitales contenues dans les rapports d’audit ;
  • Mettre la main sur les leviers potentiels d’amélioration et de croissance ;
  • Faire une réévaluation, si besoin en est, pour observer la non-conformité, découvrir les causes indirectes de défaillance du produit, et faire face aux conséquences de la non-conformité ;
  • L’amélioration revêt plusieurs facettes : enrichissement des caractéristiques du produit (amélioration créative), révision des conditions de négociation (amélioration contractuelle), transformation du processus (réorganisation).

Améliorer les compétences du personnel

  • Donner une vision claire des orientations de l’organisation ;
  • Communiquer sur le rôle crucial de chacun dans cette recherche continue de l’excellence et de l’efficacité;
  • Saluer, reconnaître et encourager les performances des individus.
  • Mettre en place les structures de coordination et de contrôle, qui seront chargées de vérifier l’atteinte des objectifs relatifs au management de la qualité ;
  • Aider les individus à dépasser leurs handicaps, en les incitant à partager entre eux leurs expériences et leurs acquis;
  • Programmer des actions de formations, à l’intention des acteurs concernés par la qualité des biens et des services.

Bref, l’amélioration des performances est en relation avec l’existence d’un environnement de travail dans lequel les acteurs pourront travailler en réseau, pour s’entendre sur des concepts, se pencher sur des points sensibles et délicats, tirer leçon des résultats précédents et fixer des objectifs communs dans le futur.

Plan du site